Quand loups et chiens ne font qu'un

Il était connu que les loups et les chiens étaient assimilables, mais ce que l’étude publiée par Nature Communications nous a dévoilé ne nous laisse pas indifférents. En effet, le journal a publié ce mardi une étude concernant l’origine de nos meilleurs amis les chiens. Et il se trouve que ceux-ci seraient tous, insistons bien sur le tous, issus d’une population de loups, datant d'il y a de cela 20000 à 40000 ans. Qu’ils s’agisse d’un pinsher nain ou d’un bouvier bernois, d’un chow-chow ou d’un chihuahua, ou encore d’un labrador ou d’un setter, tous seraient issus d’une domestication à partir « d’une seule population de loups », comme le confirme l’AFP Krishna Veeramah de l’Université d’Etat de New York à Stony Brook, le coauteur de l’étude. Les origines controversées du meilleur ami de l’homme sont cependant basées ici sur des indices génétiques. Certains avancent que les humains auraient domestiqué les chiens pour la première fois en Europe il y a plus de 15 000 ans , d’autres ont situé cette domestication en Asie il y a au moins 12 500 ans alors qu’une étude publiée l’année dernière affirme que celle-ci s’est développée en deux lieux distincts : en Europe et en Asie. Cependant, si l’époque et la période approximative identifiée s’est avérée véridique, le lieu de la première domestication reste indéfini : on admet qu’il y a 7000 ans, les chiens se trouvaient partout à travers le monde. Des études qui restent donc à approfondir…