Les élevages de Berger Belge Tervueren

1-10 sur 2 résultats pour Berger Belge Tervueren - France

DU DOMAINE DE COUSTALATS

DU DOMAINE DE COUSTALATS

Elevage de Berger Belge Tervueren à Montréjeau

L'élevage du Domaine des Coustalats situé à Montréjeau dans le département de la Haute-Garonne, vous présente ses petits Tervuerens !

  • chiots à partir de 900,00 €
  • Chiots disponibles
  • Chiots LOF
  • Siret: 53333514700013
Voir l'annonce
ELEVAGE DES VERSANTS DE L'HAUTIL

ELEVAGE DES VERSANTS DE L'HAUTIL

Elevage de Berger Belge Tervueren à Épuisay

Située à Epuisay (41360) dans le département de Loir-et-Cher, l’élevage du Clos de Gastofer a le plaisir de vous présenter les plus beaux Bergers Tervuren de la région.

  • chiots à partir de 700,00 €
  • Chiots disponibles
  • Chiots LOF
  • Siret: 48923808900010
Voir l'annonce


Informations générales

Caractéristiques générales BERGER BELGE TERVUEREN :

Le Berger Belge Tervueren, tout comme les trois autres variétés de Berger Belge (Laekenois, Malinois et Groenendael), se distingue par son physique harmonieux et bien proportionné. Son corps ferme et musclé, reste tout de même de taille moins importante que son cousin le Berger Allemand (le Berger Belge Tervueren mesure entre 62 cm pour les mâles et 58 cm pour les femelles, pour un poids allant de 20, à 30 kilogrammes). D’une espérance de vie de 13 ans en moyenne, son poil est caractéristique de sa variété. Effectivement, il est recouvert d’un poil court, de couleur fauve et charbonné, avec un masque noir. Cette fourrure abondante nous laisse découvrir un visage parfaitement bien ciselé, longue et relativement sèche dans son ensemble. Ses oreilles, de forme triangulaire, sont raides et droites. Son crâne, de largeur moyenne, nous présente un front plutôt plat. Son chanfrein, droit dans la conformité de la race, met en valeur ses yeux de taille moyenne et de couleur foncée. Par ailleurs, le Berger Belge Tervueren possède un cou musclé et bien développé, reposant sur un dos parfaitement droit. Enfin, la queue de ce dernier est de longueur moyenne est portée assez bas et de façon pendante. Cependant, elle a tendance à se relever lorsque le chien est en action.

## Histoire et Origines BERGER BELGE TERVUEREN :

A. Reul, d’origine Belge et professeur à l’École de Vétérinaire de Cureghem, peut être considéré comme le véritable fondateur de la race. Effectivement, vers la fin des années 1800, il décida d’ordonner les critères physiques des nombreux chiens conducteurs de traîneaux que l’on pouvait trouver en Belgique à cette époque. Nous pouvons donc dire qu’officiellement, cette race est née entre 1891 et 1897. D’ailleurs, en 1981, se fonde à Bruxelles le «Club du Chien de Berger Belge». Puis, vient ensuite le temps d’une sélection rigoureuse afin d’améliorer cette nouvelle race. L’année suivante, en 1982, le «Club de Race du Berger Belge» établit pour la première fois le standard de la race, de façon très détaillée. C’est donc au cours de cette année que la distinction se fait entre les quatre variétés du Berger Belge : Tervueren, Malinois, Laekenois et Groenendael. Cependant, ce n’est qu’en 1910 que le physique de cette race, et ce dans ses différentes variétés, est fixé.

Caractères et attitudes BERGER BELGE TERVUEREN :

D’une polyvalence hors pair, le Berger Belge Tervueren se distingue par son intelligence remarquable. Il excelle autant dans les activités sportives que dans les épreuves d’agility ou de pistage. Son grand potentiel en a donc fait un très bon chien de police, mais sa gentillesse débordante et son tempérament fidèle font de lui, un chien de compagnie parfait. Possédant un caractère facile, il se montre cependant assez craintif envers ses congénères. Sa sociabilisation est donc primordiale et doit se faire dès son plus jeune âge ; tout comme son éducation.

Conseils et divers BERGER BELGE TERVUEREN :

Chien robuste, il n’est cependant pas à l’abri d’une tare héréditaire. Celles qui touchent le plus le Berger Belge Tervueren sont la dysplasie des hanches, l’atrophie rétinienne progressive, l’hypothyroïdie et quelque fois, des crises d’épilepsie peuvent se produire. Par ailleurs, son poil nécessite un brossage minutieux, environ deux fois par semaine.